Le champing, ou quand le camping rime avec dormir au-dessus de tombeaux dans une église (photos)

Le champing, ou quand le camping rime avec dormir au-dessus de tombeaux dans une église (photos)
AFP

Le camping dans une église ? Ça existe, du moins dans la campagne anglaise, où la location d’une église permet aux amateurs de frissons de passer moyennant finances une nuit d’épouvante au-dessus de tombeaux d’un autre âge.

AFP

« Penser à ceux qui dorment en dessous de nous, ça corse l’atmosphère », explique Kae Ono, étudiante en histoire, en déroulant son sac de couchage dans l’église médiévale de St-Mary à Edlesborough, à une soixantaine de kilomètres au nord de Londres.

AFP

Kae, ses trois amis et leur chien Coco sont des fans du « champing », contraction de church (église) et camping, une pratique qui permet de financer l’entretien des monuments. Il en coûte 50 livres (56 euros) par personne pour louer St-Mary, nichée en pleine campagne, et partager l’espace avec les chauves-souris.

AFP

L’Association pour la conservation des églises, qui gère St-Mary, fournit lits de camp et sacs de couchage pour dormir dans cet environnement inhabituel, au-dessus de notables enterrés il y a des siècles.

AFP

« J’adore ! Vous avez vu les arbres ? », s’exclame Lingbo Zhou, une autre étudiante, pendant que Kae s’essaie à jouer un air du ‘Fantôme de l’Opéra’ « sur l’orgue qui fait partie du package nocturne. » On va regarder un film d’horreur plus tard, on a téléchargé « L’Exorciste », explique l’étudiante en archéologie, qui entame sa troisième année d’université, comme ses amis « champeurs ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Charles Michel croyait qu’il pourrait vaincre la tradition. Celle qui veut que le premier sommet rate.

    Charles Michel rate son pari: il faudra encore un sommet pour le budget européen

  2. Les caricatures antisémites de l’année dernière seront-elles de retour dimanche dans les rues d’Alost
? Il semble que oui
!

    Le carnaval d’Alost pourrait donner lieu à de nouveaux dérapages: comment en est-on arrivé là?

  3. PHOTO NEWS

    Désormais, Mehdi Carcela est décisif d’une autre manière au Standard

La chronique
  • Un smartphone {pliable} ou {pliant}?

    Voici quelques jours, votre quotidien favori a répercuté une annonce qui n’avait rien de téléphoné, semble-t-il : une célèbre entreprise sud-coréenne va commercialiser en Belgique son deuxième smartphone pliable. Un smartphone pliable  ? Moue dédaigneuse dans les chaumières branchées High-Tech, qui se transforme toutefois en jubilation quelques lignes plus loin : cette fois, il est question d’un smartphone pliant. Un smartphone pliant ? Au risque d’encourir les ricanements condescendants de certains geeks, ce billet va tenter d’explorer les plis et replis de ces téléphones que l’on dit intelligents.

    Ils plient tous…

    Cette chronique vous a proposé, il y a quelques semaines, une analyse des suffixes -ant et -...

    Lire la suite