Les boussoles de Greenwich vont indiquer le «vrai Nord» pour la première fois en 360 ans

Les boussoles de Greenwich vont indiquer le «vrai Nord» pour la première fois en 360 ans
D.R.

C’est une première depuis près de quatre siècles : les boussoles de Greenwich vont enfin indiquer le nord géographique, le « vrai Nord », indique l’agence de presse Reuters. Petite explication.

Il existe deux versions du nord : le nord géographique et le nord magnétique. Le vrai nord indique la direction du pôle Nord et ne varie pas, c’est un point fixe. Au contraire, le nord magnétique change en fonction des modifications de la composition du noyau externe en fusion de la Terre. Or, la boussole indique le nord magnétique.

Entre ces deux nord, il y a une différence angulaire, appelée « déclinaison magnétique ». Le fruit du hasard fait que lors de la fondation de l’Observatoire royal de Greenwich à la fin du XVIIème siècle, cette déclinaison était nulle. Les deux nord indiquaient le même point. Mais depuis, cette déclinaison était négative, ce qui signifie que les aiguilles des boussoles pointaient de plusieurs degrés à l’ouest du vrai nord.

Dans les deux prochaines semaines, d’après le British Geological Survey, le vrai nord et le nord magnétique vont se rejoindre à Greenwich pour la première fois en 360 ans. La déclinaison pourrait rester nulle pendant 20 ans avant de se décaler à nouveau.

Sur le même sujet
Agences de presseReuters AG
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous