Tour d’Espagne: abandon et fin de saison pour le Luxembourgeois Jempy Drucker

Tour d’Espagne: abandon et fin de saison pour le Luxembourgeois Jempy Drucker
photo news

Jempy Drucker (BORA-hansgrohe) n’a pas pris le départ de la 20e et avant-dernière étape du Tour d’Espagne, samedi à Arenas de San Pedro. Le Luxembourgeois, qui a chuté vendredi, a indiqué sur son compte Twitter que sa saison était terminée.

«Ma Vuelta et ma saison s’arrêtent ici, à 300 km de Madrid», indique Jempy Drucker sur Twitter. «Le sport peut être cruel mais la vie continue. Je reviendrai, encore, pour me battre pour la gloire avec mes coéquipiers de BORA-hansgrohe en 2020».

Une des victimes de la chute massive

Drucker, 33 ans, est une des victimes de la chute massive survenue vendredi à 60 km de l’arrivée de la 19e étape, et le 3e coureur à quitter la Vuelta à la suite de cette chute, après l’Allemand Tony Martin (Jumbo-Visma) et l’Italien Marco Marcato (UAE Team Emirates). Il terminé 154e et dernier de la 19e étape, à 15:46 du vainqueur Rémi Cavagna (Deceunick-Quick Step).

La 20e et avant-dernière étape propose samedi un profil montagneux sur les 190,4 km du parcours entre Arenas de San Pedro et Plataforma de Gredos. Cinq cols sont au menu de cette étape, dernière occasion de bouleverser le classement général dominé par le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Charles Michel croyait qu’il pourrait vaincre la tradition. Celle qui veut que le premier sommet rate.

    Charles Michel rate son pari: il faudra encore un sommet pour le budget européen

  2. Les caricatures antisémites de l’année dernière seront-elles de retour dimanche dans les rues d’Alost
? Il semble que oui
!

    Le carnaval d’Alost pourrait donner lieu à de nouveaux dérapages: comment en est-on arrivé là?

  3. PHOTO NEWS

    Désormais, Mehdi Carcela est décisif d’une autre manière au Standard

La chronique
  • Un smartphone {pliable} ou {pliant}?

    Voici quelques jours, votre quotidien favori a répercuté une annonce qui n’avait rien de téléphoné, semble-t-il : une célèbre entreprise sud-coréenne va commercialiser en Belgique son deuxième smartphone pliable. Un smartphone pliable  ? Moue dédaigneuse dans les chaumières branchées High-Tech, qui se transforme toutefois en jubilation quelques lignes plus loin : cette fois, il est question d’un smartphone pliant. Un smartphone pliant ? Au risque d’encourir les ricanements condescendants de certains geeks, ce billet va tenter d’explorer les plis et replis de ces téléphones que l’on dit intelligents.

    Ils plient tous…

    Cette chronique vous a proposé, il y a quelques semaines, une analyse des suffixes -ant et -...

    Lire la suite