Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Thierry Neuville n’a plus vraiment son sort entre les mains

Neuville a raté une occasion en or de revenir sur Tanak au championnat. La dernière, peut-être, de jouer sa carte perso en même temps que celle de l’équipe coréenne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

La joie de toute une équipe, celle du duo victorieux (Ogier-Ingrassia), et même de son dauphin (Lappi-Ferm), qui a docilement accepté avec le sourire de ne pas lui contester la victoire alors qu’il avait démontré en avoir la capacité. Telle est l’image que l’on gardera de la famille Citroën rassemblée sur le podium du rallye de Turquie, dimanche après-midi. Une image qui a trouvé son prolongement dans les discours d’après-course, et que l’on peut résumer en une phrase : « Ce succès fait du bien à tout le monde, et va surtout permettre à Sébastien et Julien de se relancer dans la course au titre. » Une équipe au service d’un équipage.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Sadowski Vincent, lundi 16 septembre 2019, 9:00

    Les jours de Neuville chez les coréens sont comptés, ce n'est jamais bon de critiquer son employeur. Ce qu'il fait régulièrement...

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs