Accueil Économie Entreprises

Win, une filiale de Nethys vendue depuis mai à François Fornieri

L’homme d’affaires liégeois François Fornieri a signé le 21 mai dernier une offre liante pour le rachat de Win, une filiale de Nethys. Stéphane Moreau dirige à la fois Nethys et la société acheteuse, Ardentia Tech.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Ce n’est pas un deal qui a été signé peu avant le 24 mai dernier par les négociateurs de Nethys, mais deux ! Selon nos informations, le 21 mai, le conseil d’administration de Nethys a approuvé une autre offre liante, conclue cette fois avec la société Ardentia Tech de François Fornieri. Cette société, en formation au moment de la signature du deal, a été effectivement créée en juillet. Stéphane Moreau, le patron de Nethys, y est administrateur et en assure la gestion journalière, à titre non rémunéré. L’offre liante porte sur la cession d’une part majoritaire voire intégrale de Win, une société spécialisée dans les réseaux et les données.

Enodia n’a été informée que samedi

L’offre d’acquisition de Win par Ardentia Tech nous a été confirmée à plusieurs sources. Elle a également été expliquée aux administrateurs d’Enodia (ex-Publifin) samedi, lors d’un conseil d’administration.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Etienne Olewicki, lundi 16 septembre 2019, 7:57

    On se demande vraiment à quoi toutes ces commissions ont servi !

  • Posté par Vigneron Gérard, lundi 16 septembre 2019, 8:34

    A aller chercher des jetons de présence.

  • Posté par Carré Albin, dimanche 15 septembre 2019, 22:06

    Prochain épisode de ce mauvais et encore long feuilleton dans quelques jours....

  • Posté par PAEME FREDERIC, dimanche 15 septembre 2019, 20:11

    Le Soir voit encore le mal partout ... il s'agit juste de petites affaires entre bons potes liégeois ...

  • Posté par Dardenne Didier, dimanche 15 septembre 2019, 19:46

    tu pousses le bouchon un peu loin Stéphane, on va finir par t'appeler Maurice

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs