Hockey: le Dragons surpris par La Gantoise, le Braxgata et le Watducks déroulent

Hockey: le Dragons surpris par La Gantoise, le Braxgata et le Watducks déroulent
Laurie Dieffembacq (Belga).

La Hockey League proposait cinq autres rencontres dimanche pour clôturer la première journée de championnat.

La Gantoise – Dragons : 3-1. Les spectateurs se sont amusés à Gand. Ils ont assisté à une très belle rencontre de hockey entre 2 candidats au titre. Les Anversois (avec Manu Stockbroekx et Cédric Charlier) avaient lancé les hostilités via Florent van Aubel (17e) mais l’équipe locale retrouvait rapidement un second souffle en prenant l’ascendant sur son adversaire. C’est à la 42e minute que Leandro Tolini relançait ses partenaires sur penalty. Les échanges étaient passionnants et c’est Etienne Thyvenez qui faisait 2-1 à la 61e minute. Le Dragons tentait alors le tout pour le tout pour recoller au score mais l’international français Blaise Rogeau fixait le score définitif dans les dernières secondes de la rencontre.

Louvain – Racing : 1-1. Pour leur grand retour en division d’honneur, les Universitaires sont parvenus à prendre un point mais ils auraient pu, peut-être, revendiquer les 3 si les Bruxellois ne s’étaient pas montrés si réalistes en fin de partie. Sans Tom Boon et Cédric Charlier, tout le monde se demandait comment les Rats allaient pouvoir s’en sortir offensivement. Et ils s’en sortaient plutôt bien même si le début de rencontre (des 2 équipes d’ailleurs) n’était pas extraordinaire. Mais les visiteurs dominaient les échanges et c’est Nicolas Jacobi, le gardien allemand, qui devait se mettre en évidence à plusieurs reprises. C’est finalement à la 36e minute que Nicolas Della Torre ouvrait le score sur penalty. A la 54e minute, Jérôme Truyens égalisait pour les visiteurs qui obtenaient encore quelques possibilités mais Jacobi repoussait à chaque fois le danger.

Waterloo Ducks – Antwerp : 6-0. Les Brabançons n’ont pas fait dans le détail lors de la visite des Anversois à Waterloo. Ils ont livré une prestation sérieuse et appliquée en soignant le goal-average malgré l’absence de leur sleeper Victor Charlet et de Renaud Pangrazio. Les buteurs du jour : Gaëtan Dykmans (2), Louis Capelle et Gauthier Boccard (3 p.c.).

Beerschot – Herakles : 1-1. Le duel entre les voisins anversois s’est donc terminé sur un partage. A la 31e minute, Gaëtan Perez a inscrit le premier but de cette saison 19-20après un magnifique effort individuel. Mais la réaction ne se faisait pas attendre puisque, juste avant la pause, Nicolas De Kerpel démontrait son agilité sur penalty. La rencontre était des plus équilibrées et les 2 gardiens avaient la possibilité de se mettre en évidence. Le finaliste et le 3e de la défunte saison semblaient ensuite se satisfaire de ce premier résultat.

Braxgata – Namur : 9-1. Les Anversois n’ont pas fait de cadeau aux promus namurois qui ont subi leur première correction de la saison face à un adversaire qui devrait jouer les premiers rôles dans la compétition. A la pause, le score était déjà de 6-0 après les buts d’Anton Van Biesen, de Tobias Biekens, de Loïck Luypaert (p.c.), de Bob De Voogd (2) et Maxime Loots. En seconde période, le Nivellois Nelson Onana, également nouveau venu du côté de Boom inscrivait le numéro 7 avant qu’Alex Casasayas ne marque les 2 derniers buts locaux. A la 67e minute, Bastien Weicker sauvait l’honneur pour les Escargots.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. PHOTONEWS_10839195-004

    Soudain, la fin du monde à Venise

  2. Image=d-20191023-3WUWKM_high

    Comment Nethys est devenue l’EuroMillions pour ses top managers

  3. Image=d-20170615-3F9AGQ_high

    Bruxelles: la Cour des comptes évalue le déficit à 541 millions pour 2020

La chronique
  • Etats-Unis: quand le dissident torpille le président…

    Qui affrontera Donald Trump lors de l’élection présidentielle américaine de novembre 2020 ? Joe Biden et Elizabeth Warren se tirent la bourre depuis des mois. À moins que Michael Bloomberg ne vienne rebattre les cartes ?… Réponse le 16 juillet prochain, au terme de la convention démocrate de Milwaukee.

    Répéter cette question à l’envi laisse à penser que Donald Trump, en primus inter pares, sera d’office le candidat du Parti républicain… Si telle est l’hypothèse la plus plausible, gardons tout de même à l’esprit que ce n’est pas la seule.

    Ainsi, dimanche dernier, sur CNN, le sénateur sortant de l’Arizona, Jeff Flake, un des principaux détracteurs de l’actuel président au sein du Parti républicain, a lancé un appel pour que quelqu’un se présente, en interne, contre Trump. Ceci afin de « rappeler aux républicains ce que cela signifie vraiment d’être conservateur, et aussi d’être correct ».

    Flake pourrait-il être celui-là ? « Je ne pense pas, il y a de meilleurs candidats...

    Lire la suite

  • Le pactole des dirigeants de Nethys: dis, c’est comment 18,6 millions?

    Depuis la révélation des montants touchés par les dirigeants de Nethys, beaucoup ont tenté de se figurer ce que représentait ce chiffre stratosphérique. Deux millions, cinq millions on voyait encore à peu près, mais 11,6 millions pour un seul homme et 18,6 pour quatre, pour le coup on avait du mal.

    Sur les réseaux sociaux, chacun y est allé de son essai de mise en perspective. Pour Cédric Halin, le bourgmestre d’Olne...

    Lire la suite