Accueil Sports Cyclisme Route

Tour d’Espagne: Roglic et Pogacar, triomphante Slovénie

Nation émergente du cyclisme mondial, la Slovénie a marqué la Vuelta au fer rouge : au succès final de Primoz Roglic se sont ajoutés les exploits en montagne de Tadej Pogacar. Une pépite !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Son visage impassible s’est furtivement éclairé, sous la brume humide qui enveloppait la Plateforme de Gredos. « C’est un grand jour pour la Slovénie… » Le verbe est resté rare, presque atone, comme si comme si ce premier succès au bout d’un grand tour s’inscrivait dans une forme de logique ascensionnelle. En trois saisons, Primoz Roglic n’a de fait cessé de progresser, ses qualités de rouleur impénitent et de grimpeur tenace lui ayant ainsi permis de terminer 4e du Tour de France 2018, puis 3e du Giro 2019, avant donc cette consécration en terres ibériques.

Un succès pourtant compromis par une chute dès le chrono par équipe inaugural, dans les rues de Torrevieja, redevenu possible après sa convaincante victoire lors de l’unique effort en solitaire de cette 74e Vuelta, en terres françaises (Jurançon/Pau), puis conforté au fil des étapes de montagne, où sa gestion des énergies et des rivaux a fait merveille.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs