Accueil Opinions

Mark Lilla: «Les réactionnaires sont aussi radicaux que les révolutionnaires»

Le réactionnaire promet de ralentir à la fois les changements économiques et les changements sociétaux. Une posture « mi-gauche, mi-droite » qui a le vent en poupe et qu’a analysée l’Américain Mark Lilla, professeur à Columbia.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

L’historien américain des Idées Mark Lilla est un des intellectuels les plus intéressants du moment. Aux États-Unis, ses analyses sociopolitiques et historiques lui ont valu des inimitiés chez les républicains comme chez les démocrates. Dans son livre La Gauche identitaire (Stock, 2017), il jetait ainsi une lumière dure sur la pensée progressiste et sa célébration univoque de la diversité. Il publie ces jours-ci, en français, chez Desclée de Brouwer, L’esprit de réaction, dans lequel remonte, jusqu’à la source, l’autre courant qui domine l’époque.

Pour nombre de progressistes, le mot « réactionnaire » est synonyme de « conservateur en pire ». Selon vous, c’est une erreur…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs