Visite du président congolais en Belgique: des centaines de sympathisants se sont mobilisés (vidéo)

Visite du président congolais en Belgique: des centaines de sympathisants se sont mobilisés (vidéo)
Reuters

Des centaines de sympathisants du président congolais Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo venus de plusieurs pays européens ont exprimé lundi soir leur joie lors de son arrivée à l’aéroport militaire de Melsbroek pour sa première visite en Belgique depuis son entrée en fonction, bloquant même momentanément la chaussée de Haecht.

Ces membres de la diaspora affichaient tous leur soutien au nouveau chef de l’Etat congolais, qui a succédé le 24 janvier à son prédécesseur, Joseph Kabila Kabange (au pouvoir depuis 2001) au terme de l’élection présidentielle contestée du 30 décembre 2018.

Seuls quelques dizaines de sympathisants du président, dont des responsables de son parti l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), et des proches de M. Tshisekedi avaient eu accès à l’aéroport. Certains ont pris possession de la cafétaria de l’aéroport et de la terrasse qui surplombe le tarmac pour assister à l’arrivée de M. Tshisekedi.

La circulation perturbée

À l’extérieur, des centaines d’autres sympathisants se sont vus refuser l’accès au site par les militaires et la police, restant bloqués de l’autre côté des grilles du terminal militaire, le long de la chaussée de Haecht.

Ils ont un moment occupé cette chaussée à quatre voies, provoquant des embouteillages dans les deux sens en brandissant des banderoles pro-Tshisekedi sous l’œil étonné des policiers.

Des journalistes de l’agence Belga qui ont réussi à sortir du site ont constaté que des dizaines de voitures – immatriculées en Belgique mais aussi en France, en Allemagne, en Suisse et au Royaume-Uni – s’étaient garées le long de la chaussée. Certains sympathisants portaient qui des drapeaux congolais, qui des T-shirts ou des boubous à l’effigie de l’ancien opposant devenu président.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous