Accueil Belgique Politique

Pierre-Yves Jeholet (MR): «Ce que je reproche à Nethys, c’est son opacité»

Stéphane Moreau et quatre administrateurs ont expliqué au Soir la privatisation de Nethys et pourquoi cela s’est fait en toute discrétion. Une bonne chose pour Pierre-Yves Jeholet.

Temps de lecture: 2 min

La société Nethys est sortie du silence. Ses administrateurs ont expliqué au Soir comment se déroule la privatisation de Nethys et pourquoi cela se fait en toute discrétion.

Pour rappel, Le Soir a jeté un pavé dans la mare en annonçant la vente secrète de Voo à Providence. S’en est suivi un conseil d’administration de huit heures pour expliquer et rassurer les administrateurs qui visiblement n’étaient pas tous au courant.

« Je suis surpris que les administrateurs étaient peu au courant », commente à Bel RTL, le nouveau ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le ministre MR ne reproche pas à Nethys la valorisation des actifs que le holding est en train d’opérer. « On sait qu’il fallait valoriser les actifs et qu’il fallait vendre en partie ou tout au privé ». « Ce que je reproche à Nethys, c’est cette opacité. Je suis ravi que deux principaux dirigeants de Nethys ont clarifié les choses ».

Une fois la privatisation terminée, Stéphane Moreau quittera la holding Nethys, assure son président Pierre Meyers. « La décision est prise ». Il travaillera pour le compte de François Fornieri, qui veut racheter les filiales Win et Elicio. Nethys compte, elle, développer un méga-projet à l’aéroport de Liège.

Des emplois garantis à Liège

« Si on garantit l’emploi et que ça reste à Liège c’est une bonne nouvelle », commente le ministre Jeholet à propos de la vente de Voo et Nethys. « J’espère que la législation sur les conflits d’intérêts soit bien respectée », conclut-il. Et Jean-Pierre Jeholet de saluer le départ de Stéphane Moreau après la privatisation de Nethys.

 

À lire aussi Nethys, le grand déballage: Stéphane Moreau va quitter la holding

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par M. BEAUMONT ALAIN , mardi 17 septembre 2019, 18:52

    Ok avec ces commentaires mais ne croyez pas que cela se termine là. Pourquoi Mr Fornieri insiste t il tellement à reprendre le management de Nethys? Providence peut déjà avoir un engagement de revente de Voo et devinez à qui??.... Ne perdez pas de vue non plus que des emprunts à taux négatifs sont une aubaine pour des management buy out. Allons, allons les enfumages et entubages continuent de plus belle. J’ajouterai que toutes les factures exorbitantes de ces cabinets de consultants et d’avocats qui effectuent tous ces montages, servent la cause des acheteurs et sont à charge du vendeur soit des communes.

  • Posté par Lambotte Serge, mardi 17 septembre 2019, 17:01

    Si je comprends bien :Win et Elicio vont être vendus.Fornieri et Moreau fixent les prix et ce sont eux qui achetents .Ils prennent vraiment le monde pour des imbéciles.

  • Posté par Voet Ch., mardi 17 septembre 2019, 15:01

    le MR juge toujours les autres de peu dans la ligne des lois mais, ils font toujours aussi le contraire et voyez les casseroles que le MR traine derrière elle, Jeholet est devenu président dans le marchandage dont allons découvrir peu à peu l'énormité, le MR a bien roulé le PS & ECOLO dans la farine, voyez toutes les nominations qui font débat et dont la population va découvrir l'ampleur, faites que je dit mais surtout ne faites pas ce que nous faisons ! ! ! ! ah ! le bac à merde ! ! ! !

  • Posté par Jurca - Tallier , mardi 17 septembre 2019, 12:24

    Ce Monsieur Jeholet parle d’opacité, de respect de la législation sur les conflits d’intérêts, mais Le Soir pourrait-il s’informer (et ainsi nous informer) sur ces " bruits qui courent "» prétendant que ce monsieur a casé son frère au CPAS de Herve, sa soeur au conseil régional de la Région wallonne, son épouse et sa belle- soeur à la province, son beau frère comme ex porte-parole du ministre Crucke... ? Est-ce vrai, oui ou non ?

  • Posté par Soy Zen, mardi 17 septembre 2019, 12:41

    Et son ex-chef cab passé au comité de direction de la SOGEPA pendant que PY Jeholet était ministre de l'économie en Région Wallonne et que la SOGEPA était un outil sous sa tutelle. Mais il y avait une procédure.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une