Accueil Économie Entreprises

Vente secrète de Voo: «Les décisions adoptées respectent le mandat confié par Enodia», assure Nethys

Au cœur de l’actualité à la suite d’une série de révélations médiatiques portant sur la vente de différents actifs concurrentiels de Nethys, l’entreprise a donc fini par livrer sa propre version de l’affaire.

Temps de lecture: 2 min

Les décisions du conseil d’administration (CA) de Nethys sur les différents actifs de son portefeuille « ont, par la nature et les engagements pris par les acquéreurs ou partenaires identifiés, été adoptées dans le respect des exigences définies dans le mandat conféré par Enodia » (ex-Publifin), assure le CA dans un communiqué diffusé mardi.

Stéphane Moreau quitte Nethys : que vont devenir les filiales du groupe ?

Au coeur de l’actualité à la suite d’une série de révélations médiatiques portant sur la vente de différents actifs concurrentiels de Nethys, dont celle de Voo au fond d’investissements américain Providence, l’entreprise a donc fini par livrer sa propre version de l’affaire.

« Les décisions du conseil d’administration tendent à apporter les meilleures garanties qui soient en termes financiers, de préservation des volumes d’emplois en région liégeoise et de conservation ou développement de pôles d’activités industrielles et de filières de sous-traitance », assure-t-elle ainsi en rappelant la note stratégique approuvée par Enodia en décembre 2018.

En toute confidentialité

Cette note charge notamment le CA de Nethys « de procéder à la réorganisation attendue par les représentants des associés publics de son portefeuille de participations, consistant en la séparation des activités d’intérêt général de celles évoluant en milieu concurrentiel. »

« Au cours de ces derniers mois, le conseil d’administration de Nethys a œuvré sans relâche, avec l’accompagnement du bureau Mc Kinsey, à la mise en œuvre de ce plan d’actions en définissant un cadre d’opérations importantes participant en outre à la réalisation des recommandations de la commission d’enquête parlementaire Publifin », poursuit le conseil d’administration.

À l’en croire, tout aurait donc été fait selon les règles dans le meilleur intérêt des parties, la confidentialité des transactions étant toujours de mise dans ce genre de deal.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière