Mobilisation pour sauver la petite Pia: les parents sont parvenus à lever les 1,9 million d’euros nécessaires

Mobilisation pour sauver la petite Pia: les parents sont parvenus à lever les 1,9 million d’euros nécessaires
D.R.

Les parents d’un bébé de 9 mois, Pia, atteinte d’amyotrophie spinale, sont parvenus à lever les 1,9 million d’euros nécessaires pour soigner leur enfant. La page Facebook de la levée de fonds indiquait pendant la nuit de mardi à mercredi que le cap des 917.000 sms envoyés avait été franchi. Chaque message envoyé permet à la famille de récolter 2 euros. Des précédentes actions avaient déjà permis de rassembler 100.000 euros.

« C’est une maladie qui restera dans son corps », témoigne la mère de Pia

Le médicament Zolgensma, de la firme pharmaceutique Novartis, n’a pas encore été approuvé par l’Agence européenne des médicaments (AEM), mais est disponible aux États-Unis, c’est pourquoi la famille devra sans doute traverser l’Atlantique pour soigner la fillette.

« Il faudra 40 jours pour que l’argent soit sur notre compte, après quoi nous pourrons réserver nos billets d’avion. Si c’est l’Amérique, nous nous rendrons probablement dans un hôpital spécialisé à Chicago. Mais comme le médicament est déjà remboursé au Portugal et en France, cela pourra peut-être se passer là-bas. Cela doit encore être décidé », indique la mère de Pia, Ellen De Meyer, dans les colonnes de Het Laatste Nieuws mercredi.

L’amyotrophie spinale est mortelle pour les enfants en bas âge car elle provoque une atrophie des muscles qui empêche notamment les poumons de fonctionner.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Sur les quelque 11.000 détenus qui peuplent nos prisons, 221 purgent des peines pour des faits de terrorisme.

    Les détenus marginalisés, proies de choix des terroristes

  2. L’Institut de recherches économiques et sociales (Ires – UCL) apporte une nouvelle contribution à la réflexion sur le régime des pensions.

    Le compte individuel, alternative à la pension à points

  3. Deux cent soixante-deux migrants ont été récupérés ce week-end sur plusieurs embarcations naviguant au large de Malte. En une semaine, l’île a accueilli un total de 459 personnes.

    Débarquements de migrants en Méditerranée: une ébauche d’accord européen

La chronique
  • Vous avez de ces mots: {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Les trois leçons d’économie que livre la faillite de Thomas Cook

    La plus grande opération de rapatriement depuis 1945 ! La comparaison a de quoi choquer. Elle donne l’ampleur de l’impact de la faillite du tour-opérateur britannique mais sur le fond, il y a peu de parallèle entre la situation des uns à la fin de la Seconde Guerre mondiale et celle de ceux qui doivent désormais ranger précipitamment bikinis, planches de surf et crampons d’escalade pour trouver en panique un ticket retour vers leur domicile. Cela n’enlève rien aux désagréments de leur situation : l’annonce de la faillite de...

    Lire la suite