Accueil Économie Mobilité

Les camions au LNG pollueraient au moins autant que leurs homologues au diesel

Une étude de l’organisation Transport & Environnement montre que rouler au gaz naturel n’est pas forcément meilleur pour l’environnement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

A l’heure de la transition énergétique, le gaz naturel fait de plus en plus figure de carburant alternatif pour remplacer essence et diesel dans nos véhicules, ne serait-ce qu’à titre provisoire avant le grand basculement vers le tout électrique. Qu’il soit compressé (CNG) pour les véhicules particuliers ou liquéfié (LNG) pour les bus et les camions, le gaz est aujourd’hui disponible dans un nombre croissant de stations-service dans notre pays. C’est que les performances environnementales de ces véhicules sont prometteuses : entre 10 et 20 % d’émissions de CO2 en moins, quasi-élimination des rejets des particules fines, entre 30 et35 % d’émissions d’oxydes d’azote (NOx) en moins...

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs