Accueil Société

Le harcèlement de rue est un des symptômes du sexisme

Le harcèlement de rue est puni par la loi. Pourtant, les agressions sont monnaie courante.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Sciences et Santé Temps de lecture: 5 min

Dimanche dernier, vers 11h, la chanteuse bruxelloise Marie Warnant sort de chez elle pour se rendre au magasin du coin s’acheter un soda. Un acte anodin. Et pourtant, durant ce court trajet, elle se trouve harcelée verbalement par deux hommes. Suite à sa mésaventure, elle appelle la police pour demander ce qu’elle peut faire. Une femme lui répond qu’elle peut porter plainte mais qu’il n’y aura probablement pas de suite ; tout dépend du contenu du casier judiciaire de l’auteur, lui dit-elle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs