Accueil Belgique Politique

«Le Forem a besoin d’une révolution copernicienne»

Le nouveau gouvernement veut réformer l’organisme chargé de l’emploi et de la formation. Pour la CSC, il faut aller plus et laisser de l’autonomie aux gens de terrain.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

A l’instar de la FGTB (Le Soir 13 septembre), la CSC wallonne a passé au crible les accords de majorité en Fédération Wallonie-Bruxelles et surtout en Wallonie. « Pour la première fois, une déclaration de politique régionale s’inscrit dans une logique de transition juste », se réjouit Marc Becker, secrétaire national du syndicat chrétien. « J’espère simplement que ce qualificatif de “juste” ne sera pas oublié en cours de route. Je ne l’ai pas entendu dans le discours d’Elio Di Rupo aux Fêtes de Wallonie. A côté de l’économie et de l’écologie, le volet social ne doit pas être le parent pauvre de ces accords. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs