Mondiaux d’athlétisme: les primes de l’Euro en salle resteront d’application à Doha

Thomas Van der Plaetsen. @News
Thomas Van der Plaetsen. @News

La Ligue belge d’athlétisme (LRBA) a présenté officiellement jeudi sa sélection appelée à disputer les championnats du monde de Doha du 27 septembre au 6 octobre. L’événement s’est tenu à Bruxelles chez Tempo Team, l’un des sponsors de la LRBA, dont le patron n’est autre qu’Eddy Annys. Il s’agit tout simplement du toujours actuel recordman de Belgique du saut en hauteur. Annys avait bondi à 2m36 en 1985, il y a plus de 34 ans à Gand. Il détient le 3e plus ancien record national masculin dans une épreuve olympique après le lancer du poids et le 800m qui ont été établis en 1976.

Eddy Annys a profité pour annoncer aux sélectionnés qui étaient présents que les primes offertes aux médaillés belges lors des derniers championnats d’Europe en salle de Glasgow, où elles avaient fait leur apparition, ont été reconduites.

Tempo Team offrira 5000 euros pour un titre mondial, 3000 pour une médaille d’argent et 1500 pour une 3e place sur le podium. Les membres des relais se partageront respectivement 10.000, 7500 et 5000 euros en cas de médailles d’or, d’argent ou de bronze.

« Elles n’ont rien à voir avec ce qui existe dans d’autres sports mais elles vont donner un petit coup de pouce et seront une motivation supplémentaire », a précisé Eddy Annys.

Cynthia Bolingo, qui ne sera pas présente au Qatar en raison d’une blessure au tendon d’Achille, a reçu à cette occasion officiellement sa prime de 3000 euros, résultat de son titre de vice-championne d’Europe du 400m à Glasgow.

Une première partie de la délégation belge s’envolera lundi vers le golfe Persique. Les 27 athlètes sélectionnés seront encadrés par 11 entraîneurs, un staff médical de trois personnes, et placés sous la conduite des deux nouveaux Team Leader Frédéric Kimmlingen et Rutger Smith. Les chefs de délégation seront les présidents des deux ligues Gery Follens et Thomas Lefebvre.

La sélection des athlètes belges à Doha

Messieurs

Soufiane Bouchikhi (10.000m), Ben Broeders (perche), Ismaël Debjani (1500m), Thomas De Bock (marathon), Robin Hendrix (5000m), Isaac Kimeli (1500m, 5000m), Philip Milanov (disque), Jonathan Sacoor (400m), Thomas Van der Plaetsen (décathlon)

Relais 4X400m (Dylan Borlée, Kevin Borlée, Alexander Doom, Jonathan Sacoor, Robin Vanderbemden, Julien Watrin)

Dames

Hanne Claes (400m haies), Paulien Couckuyt (400m haies), Hanne Maudens (heptathlon), Claire Orcel (hauteur), Fanny Smets (perche), Manuela Soccol (marathon), Nafissatou Thiam (heptathlon), Hanna Vandenbussche (marathon), Anne Zagré (100m haies)

Relais 4X400m (Hanne Claes, Paulien Couckuyt, Manon Depuydt, Camille Laus, Liefde Schoemaker, Imke Vervaet)

Mixte

Relais 4X400m (Hanne Claes, Manon Depuydt, Camille Laus, Imke Vervaet, Dylan Borlée, Kevin Borlée, Robin Vanderbemden, Julien Watrin)

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Face au vote des députés, Boris Johnson a renvoyé la patate chaude aux Européens.

    Brexit: suite au prochain épisode…

  2. Pour l’heure, entre syndicats et patrons du secteur, la confiance est au plus bas. En attendant le personnel continue de trinquer.

    Pourquoi les blouses blanches arrêtent le travail ce jeudi

  3. Vladimi Poutine accueillant son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, mardi à Sotchi
: «
La situation dans la région est très grave
» a rappelé le président russe.

    Poutine et Erdogan s’accordent pour renforcer la présence russe en Syrie

La chronique
  • CD&V: Blanche-Neige et les Sept Nains

    Le CD&V est en grand désarroi. La preuve : pour succéder à Wouter Beke, l’ancien président des démocrates-chrétiens flamands, déjà sept candidats se sont présentés. La plupart d’entre eux sont bourgmestres.

    Ce n’est pas par hasard si le CD&V est toujours le plus grand parti au niveau local, avec plus de 120 bourgmestres sur 300 communes flamandes. Quelques candidats se singularisent : il y a par exemple le président des jeunes démocrates-chrétiens, Sammy Mahdi, toujours accompagné de son chien Pamuk. Ou il y a l’unique femme parmi eux, Katrien Partyka, la bourgmestre de Tirlemont, où le CD&V est devenu en 2014, pour la première fois dans l’histoire de la ville, le plus grand parti. Ou encore, il y a l’acteur bien connu parmi les sept : Walter De Donder, bourgmestre d’Affligem, qui gagne sa vie en jouant le rôle du lutin Plop dans la série pour enfants Le Lutin Plop. Et puis, il y avait les deux candidatures annoncées, celle de Pieter De Crem et celle d’Hendrik Bogaert, bien connus et plutôt à droite, mais qui in fine se sont abstenus....

    Lire la suite

  • Patients et soignants méritent mieux que cela

    Pour les uns – les patrons – il n’y a là rien d’autre qu’une espèce de paranoïa syndicale. Pour les autres – les syndicats – l’accord du non-marchand de 2017 a valeur exclusive d’avancée sociale à l’avantage du personnel. Entre les deux camps, la ministre en affaires courantes de la Santé publique compte les coups. Elle penche même, une fois n’est pas coutume, en faveur des travailleurs, assurant qu’infirmiers, sages-femmes, kinés, logopèdes, diététiciens – « tout le personnel soignant » en fait – doivent « recevoir la...

    Lire la suite