USA PANDEMIC COVID19 MASS VACCINATION
collegiale_mons_gregory_mathelot_web
BELGIUM NATIONAL STRIKE TRAIN
Le trafic sur la ligne Namur-Dinant (164) a été interrompu.
debourgondiershenegouwen20210325027
L’entreprise Deltrian, basée à Fleurus, fabrique des masques et des purificateurs d’air virucides.
Charleroi et huit autres grandes villes wallonnes bénéficieront d’un soutien privilégié de la Région.
Henri Lewalle espère bien faire avancer les choses pour intensifier les collaborations médicales dans la Grande Région.
PHOTONEWS_10871371-020
Photo prétexte.
L’urgentiste de la clinique André Renard, Stéphanie Charpentier, estime que passer sa convalescence chez soi procure un moral bénéfique pour se sortir de la maladie.
François Desquesnes, le chef de groupe CDH, proposera au gouvernement d’abandonner l’octroi des aides à des secteurs particuliers au profit d’un mécanisme général profitant à toutes les entreprises.
Thierry Barras estime que les entreprises qui n’intégreront pas le concept du développement durable dans leur fonctionnement seront désavantagées à l’avenir.
B9726405877Z.1_20210312183310_000+G6EHOV2E6.1-0
d-20210328-GLYACL 2021-03-28 14_51_12
La forêt gaumaise retrouve des couleurs normales et son accès sera à nouveau total le 1er avril.
Le choix de la rédaction
  1. US-MINNEAPOLIS-REACTS-TO-VERDICT-IN-DEREK-CHAUVIN-TRIAL

    Derek Chauvin coupable du meurtre de George Floyd, Minneapolis respire

  2. Bénédicte Linard: «Dans ce plan, il n’y a plus de proposition de tenir un festival de 70.000 personnes au mois de juillet...»

    Déconfinement: nouvelle déception en vue pour la culture? La ministre Linard se dit «inquiète»

  3. Image=d-20201211-GK9YQ0_high[1]

    Réforme imposée pour l’enseignement spécialisé, un projet qui suscite des remous

La chronique
  • Et sinon, à part ça?

    C’est le voisin, la collègue, la famille, le dentiste, les copains, c’est tous ceux qu’on croise, tous ceux qu’on appelle. On démarre tranquillement sur le soleil, le boulot, les enfants, comme on l’a toujours fait, et voilà qu’irrévocablement, irrémédiablement, il se pointe : le coronavirus. Comme un gros malpoli qu’il est, sans prévenir, sans qu’on l’ait invité.

    Tous les dialogues se ressemblent désormais : « Oui, je fais des pompes et des abdos, histoire de garder la forme (appareillage tout en douceur, la mer est calme). Quoi ? Non, c’est pas les muscles, je me frotte le bras parce que j’ai un peu mal, je me suis fait vacciner hier (paf, l’iceberg !). C’est fou, avec Patrick, on s’est inscrits le même jour et lui, on l’a envoyé à Ronquières et moi, à Tubize. Lui Astra et moi Pfizer ! Quel bordel, tu y comprends quelque chose, toi (glou glou glou) ? »

    Avec ses variants : (anglais) « Sorry, sweetie, I didn’t call you back : I got it ! » (et autres) « ...

    Lire la suite

  • Trop peu, trop tard pour la culture: la mèche d’une explosion annoncée

    Trop peu, trop tard ? C’est le risque que court le Codeco, rassemblant ministres du fédéral et ministres-présidents des Régions et Communautés.

    Ce vendredi, ils tiendront leur première vraie réunion étiquetée « culture » après des mois de silence, de « on verra plus tard », d’absence de mention du secteur dans les décisions prises pour lutter contre la pandémie ou dans les perspectives données, sans parler de la gifle répétée du « non-essentiel »....

    Lire la suite