Accueil Sports Cyclisme Route

Le cyclisme cherche ses nouveaux publics

Exit le contre-la-montre par équipe de marque, qui avait si souvent souri à Quick-Step, place à un exercice par sélection nationale mixte. Une innovation de l’UCI, qui cherche à renforcer l’attractivité d’un cyclisme en quête d’une audience plus large, plus jeune surtout.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Trente-sept ans après le sacre de Beppe Saronni à Goodwood, dans le Sussex (1982), les championnats du monde de cyclisme retrouvent le sol britannique, dès ce week-end. Dans des paysages de terre et de pierre, au milieu des moutons et d’une foule qu’on annonce énorme (remember le succès du Grand Départ du Tour à Leeds, en 2014, ou l’enthousiasme débordant des spectateurs lors du Tour du Yorkshire), le gratin du cyclisme planétaire a rendez-vous dans le nord-est de l’Angleterre, pour une huitaine de jours de compétitions sous l’arc-en-ciel.

1 Un trio masculin, puis un trio féminin, un seul chrono

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs