Un «pass patrimoine» lancé en France et en Belgique

Le château de Lavaux Sainte-Anne
Le château de Lavaux Sainte-Anne - Geoffroy Libert

Un « pass Patrimoine », vendu 79 euros, permettant d’accéder librement dès octobre à près de 400 monuments, sites et parcs en France et en Belgique, a été lancé vendredi à l’occasion des 36es Journées du patrimoine.

Ce pass, projet cher à l’animateur de télévision Stéphane Bern très engagé sur la préservation du patrimoine, est disponible à l’achat depuis ce vendredi et utilisable à partir du 16 octobre, a indiqué la Fondation du patrimoine dans un communiqué.

Le pass Patrimoine sera vendu 79 euros à l’unité et 149 euros en pass Duo. En 2020, un pass Famille viendra compléter l’offre, précise la FdP.

Servant aussi de « coupe-file », il sera utilisable dans près de 400 lieux du patrimoine inscrits dans le catalogue de la startup Patrivia et disponibles sur le site www.passpatrimoine.com.

Plusieurs châteaux belges

Selon le site internet, plusieurs châteaux belges, quasi tous situés en Wallonie, font partie de ce pass (Attre, Trazegnies, Ecaussines, Lavaux-Ste-Anne etc) de même que le domaine des grottes de Han.

Une majorité des recettes ira aux sites visités. Grâce à la convention de parrainage qui lie la Fondation du patrimoine et Patrivia, 10 % des recettes sera reversée à la FdP pour les projets de la Mission Stéphane Bern.

Pendant les Journées européennes du patrimoine, samedi et dimanche, les aides seront annoncées pour les 18 sites emblématiques choisis par 121 sites en périls lauréats de la mission Bern 2019. Des chèques seront remis pour un montant total de 6,2 millions d’euros.

Les Jeux Mission Patrimoine ont déjà rapporté 25 millions d’euros (près de 22 millions en 2018, et 3 millions grâce au tirage du Loto du 14 juillet 2019). Il faut ajouter à cela 10 millions d’euros de dons, mécénats et parrainages mobilisés par Stéphane Bern et la Fondation : soit une somme globale de 35 millions d’euros.

À ce jour, sur les 391 projets sélectionnés en 2018 et 2019, 133 projets sont en cours ou terminés.

Par ailleurs, la Poste a émis un carnet de douze timbres-poste autocollants représentant douze sites et monuments emblématiques de la Mission Bern.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous