Antonio Conte, coach de l’Inter et de Lukaku, sur le racisme en Italie: «Les gens vont au stade pour insulter l’adversaire»

©Photonews
©Photonews

C’est l’heure du derby milanais en Serie A ce samedi. Une rencontre au sommet dans une ambiance qui sera forcément bouillante à San Siro. En marge de ce match, Antonio Conte, entraîneur de l’Inter Milan, s’est exprimé au sujet du comportement des supporters italiens, et notamment des cris racistes dont a été victime Romelu Lukaku face à Cagliari.

« Toute insulte envers l’adversaire est un problème, pas seulement le racisme », explique Conte. « J’étais en Angleterre pendant trois ans. Si quelque chose de la sorte se passait, alors le supporter ne pourrait plus mettre les pieds dans un stade. » « En Italie, il y a tant de haine, de rancœur. Et ça s’aggrave », déplore l’entraîneur de l’Inter. « Ici, les gens vont au stade pour insulter les joueurs, les adversaires et les autres clubs. Ils devraient plutôt venir pour soutenir leur équipe. »

En début de semaine, la Fédération italienne de football a décidé de ne pas punir Cagliari après les cris de singes de certains supporters à l’encontre de Romelu Lukaku lors de la 2e journée de Serie A. L’enquête avait conclu que ces cris n’étaient pas discriminatoires car noyés dans d’autres chants et sifflets entendus au même moment.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • PHOTONEWS_10886399-076

    Par Didier Schyns

    Standard

    Standard: Zinho Vanheusden est monté d’un cran

  • Reuters

    Par Jonas Bernard

    Football international

    Supercoupe d’Europe: Budapest, le grand laboratoire

  • En 2015 face à Zorya Luhansk, Steeven Willems et Benjamin Boulenger découvraient Ruslan Malinovskyi, qui leur avait fait très mal.

    Par Philippe Dewitte et Maxime Stévenne (avec A.D.)

    Charleroi

    Le Sporting de Charleroi et l’Europe: des histoires à dormir debout

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous