The Best FIFA Football Awards: Eden Hazard et Kevin De Bruyne visent une place dans le Onze de l’année

The Best FIFA Football Awards: Eden Hazard et Kevin De Bruyne visent une place dans le Onze de l’année
Photo News

La soirée de gala des Best FIFA Football Awards se tiendra lundi soir à la Scala de Milan. Les Diables Rouges Eden Hazard et Kevin De Bruyne sont nommés pour intégrer le Onze de l’année 2019.

La FIFA a dévoilé le 5 septembre une liste de 55 candidats au FIFA FIFPro World 11. Cette équipe de l’année est composée suite aux votes des footballeurs professionnels du monde entier. Chaque joueur a choisi un gardien, quatre défenseurs, trois milieux de terrain et trois attaquants. La période prise en compte pour les prestations va du 16 juillet 2018 au 19 juillet 2019.

L’an passé, Hazard avait intégré le Onze de l’année pour ses performances au Mondial 2018. De Bruyne, Thibaut Courtois et Romelu Lukaku figuraient également parmi les nommés.

D’autres prix seront remis au cours de cette soirée. Le plus attendu est celui de Joueur FIFA de l’année. Les trois finalistes sont l’Argentin Lionel Messi (FC Barcelone), le Portugais Cristiano Ronaldo (Juventus) et le Néerlandais Virgil van Dijk (Liverpool). Ce dernier a récemment été élu Joueur UEFA de la saison 2018/2019. L’an passé, le Croate Luka Modric avait été sacré.

Pour le prix de Joueuse FIFA, la lutte est entre l’Anglaise Lucy Bronze et les Américaines Alex Morgan et Megan Rapinoe. L’Entraîneur de l’année chez les messieurs sera issu de Premier League puisque les candidats sont l’Espagnol Pep Guardiola (Manchester City), l’Allemand Jurgen Klopp (Liverpool) et l’Argentin Mauricio Pochettino (Tottenham). En ce qui concerne le football féminin, les entraîneurs finalistes dirigent des équipes nationales : Jill Ellis (États-Unis), Phil Neville (Angleterre) et Sarina Wiegman (Pays-Bas).

L’an passé, Thibaut Courtois avait été désigné Gardien de l’année. Le Diable Rouge n’est pas nommé cette année. Son successeur figure dans une short-list comprenant les Brésiliens Alisson (Liverpool) et Ederson ainsi que l’Allemand Marc-André ter Stegen. La Chilienne Christiane Endler, la Suédoise Hedvig Lindahl et la Néerlandaise Sari van Veenendaal sont nommées chez les dames.

Enfin, le Prix Puskas du plus beau but récompensera soit Lionel Messi pour son lob contre Betis, soit le coup franc du Colombien Juan Fernando Quintero (River Plate) soit le retourné du Hongrois Daniel Zsori (Debrecen).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Il a égalisé d’une volée magistrale. @Belga

    Par Vincent JOSÉPHY

    Division 1A

    FC Bruges: Vanaken déjà candidat au trophée du but de l’année

  • @Belga

    Par Stéphane Vande Velde

    Anderlecht

    Face à Bruges, Anderlecht n’y arrive plus

  • @News

    Par Jonas Bernard (avec J.N.)

    Anderlecht

    Anderlecht-Bruges (1-2): Antoine Colassin, une première presque rêvée

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20161121-GC9521 2020-01-18 14:54:13

    Emir Kir exclu du PS: les conséquences au fédéral et à Saint-Josse

  2. Les CPAS des grandes villes continuent à délivrer de nombreuses aides parce que la pauvreté s’y concentre.

    Quand les CPAS wallons aggravent la précarité

  3. Aux yeux de la Reine, la seule solution possible à la crise provoquée par la décision du couple de renoncer aux obligations royales était une séparation brutale mais claire.

    Epilogue Harry-Meghan: la Reine, William et Kate sont les grands gagnants

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Exclusion de Kir: au PS, fini de biaiser

    Emir Kir exclu du PS ! Le parti socialiste n’a pas esquivé cette fois, ni biaisé. Après six heures de discussion, la décision a été prise de sanctionner et non plus de comprendre ou d’excuser des comportements des élus en contradiction avec ses valeurs. Et cela quel que soit le poids de l’élu qui a dérapé. Emir Kir – qui rappelons-le peut faire appel d’une décision qu’il trouve totalement injuste –, ne bénéficie donc plus de la protection dont il a pu jouir dans le passé.

    Son bouclier de...

    Lire la suite