Audrey Marot (Annabel Lee): «Les gens auront plus de temps pour écouter de la musique…»
Une rue du camp de Yarmouk (Damas) peu après sa reconquête par le régime en 2018.
SYRIA-SECURITY_TURKEY-EU
L’UE et la Turquie tentent de trouver une sortie de crise et de réchauffer des relations devenues glaciales.
«
On verra ce que l’on peut faire de plus dans les jours à venir
», a indiqué vendredi le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell, à Zagreb.
Le journaliste Alex Jordanov.
Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan affichaient des mines graves, jeudi à Moscou, au moment de présenter l’accord qu’ils avaient conclu au terme de très longues discussions.
L’Allemagne toujours sous le choc de 2015
epaselect TURKEY SYRIA MIGRATION REFUGEE​S CRISIS
Des migrants en attente, mardi, le long de la frontière turco-grecque
: un moyen de chantage aux mains du président Erdogan.
De gauche à droite
: Josep Borrell, le chef de la diplomatie de l’UE
; Charles Michel, président du Conseil européen
; Recep Tayyip Erdogan, le président turc
; et Mavlut Cavusoglu, son ministre des Affaires étrangères.
Atmeh, nord-ouest de la Syrie, à la frontière turque close. Les réfugiés s’y entassent...
Des migrants contemplent les bois grecs. En contrebas, le fleuve. En haut d’un mirador, un soldat grec guette.
TURKEY-POLITICS-CONFLICT
SYRIA-SECURITY_TURKEY-MIGRANTS
Un convoi militaire turc non loin d’Idlib
: le président Erdogan a lancé son opération «
Bouclier de printemps
» sur le territoire syrien.
Des migrants tentent de passer en Grèce, près de la ville-frontière turque d’Edirne. Dimanche matin, 13.000 migrants étaient recensés le long de la frontière gréco-turque. © Reuters.
L’Otan offre un soutien… verbal à l’allié turc
En manque d’alliés dans le bourbier d’Idlib, le président Recep Tayyip Erdogan, qui assurait pourtant jeudi que la situation «
tournait en faveur
» d’Ankara, semble en réalité dos au mur.
SYRIA-SECURITY_BORDER