Accueil Belgique Politique

Marghem sur la faillite de Thomas Cook: «Il faut être prêt à toutes éventualités»

600.000 touristes doivent être rapatriés dans le monde dont 10.000 Belges.

Temps de lecture: 1 min

Marie-Christine Marghem (MR), la ministre fédérale de l’Energie, était l’invité de Fabrice Grosfilley ce lundi matin.

Elle s’inquiète pour l’emploi et Bruxelles aéroport suite à l’annonce de la faillite du Tour-opérateur Thomas Cook durant la nuit de dimanche à lundi. 600.000 touristes doivent être rapatriés dans le monde dont 10.000 Belges.

Pour la ministre de l’Energie, la faillite ne viendrait néanmoins pas d’un système économique obsolète.

Le gouvernement fédéral est très attentif à la situation. D’après Marghem, il s’assurera que les touristes belges puissent rentrer, « il faut être prêt à toutes éventualités et les possibles conséquences ».

« Le gouvernement belge, toujours en affaire courante, peut intervenir en cas d’urgence », a-t-elle indiqué sur Bel RTL, ajoutant qu’il fallait attendre de voir ce qui allait se passer au niveau économique pour l’entreprise.

Thomas Cook Belgique a annoncé lundi matin que le tour-opérateur resterait opérationnel en Belgique. La filiale belge tenterait de limiter les conséquences de la faillite du groupe.

 

À lire aussi Le soleil n’est pas toujours le meilleur allié de Thomas Cook

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Stoob Spyridon, lundi 23 septembre 2019, 20:15

    Et de nouveau le citoyen doit sauver les client d'une société privée. Après cela on nous dira de nouveau que le secteur privé est toujours le plus competent….

  • Posté par Snyders Christophe, lundi 23 septembre 2019, 10:44

    La photo ne traduit pas son inquiétude en tout cas.....

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une