Accueil Économie Entreprises

Faillite de Thomas Cook: à quoi doivent s’attendre les vacanciers belges?

Le Fonds garantie voyages, le gouvernement et Test-Achats rassurent : en cas de dépôt de bilan de Thomas Cook Belgique, les clients actuellement en vacances devraient pouvoir être rapatriés. Et les futurs vacanciers, indemnisés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

C’est une faillite historique : dans la nuit de dimanche à lundi, Thomas Cook Plc, maison mère du groupe installée au Royaume-Uni, a déposé le bilan, plongeant 600.000 vacanciers à travers le monde dans une incertitude angoissante. Parmi ces voyageurs, figurent 10.000 Belges, clients la société belge Thomas Cook opérant aussi sous la marque Neckermann. Sans compter toutes les personnes qui doivent prochainement partir en vacances avec ce tour-opérateur. A quoi doivent s’attendre ces vacanciers ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’à ce stade, Thomas Cook Belgique n’est pas en faillite. La société, indépendante de Thomas Cook Plc, dépend de Thomas Cook Europe continentale, dont le marché principal est l’Allemagne. Mais, vu l’imbrication de ses activités avec celles de la maison-mère, l’entité Europe continentale et donc la société belge risquent de faire faillite par effet domino, peut-on craindre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Julien Bosseler, lundi 23 septembre 2019, 12:37

    Ce sont d'excellentes questions! Nous allons y répondre au fil de la journée.

  • Posté par Nottet Pierre, lundi 23 septembre 2019, 12:22

    Comment les autorités concernées ont-elles permis que le passif atteigne progressivement en plusieurs mois si pas années ces montants astronomiques ? Cela peut-il arriver en Belgique ?

  • Posté par Gerard François, lundi 23 septembre 2019, 11:12

    Et à quoi doivent s'attendre les travailleurs de Thomas Cook, on n'en parle pas ?

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs