Accueil Économie Entreprises

Conflits, démotivation…: un rapport souligne les dysfonctionnements au sein de la zone de police Bruxelles-Midi

Un rapport de l’Inspection Générale de Police, dévoilant plusieurs dysfonctionnements au sein de cette zone de police, survient, alors qu’un nouveau chef de corps doit être élu ce lundi soir.

Temps de lecture: 2 min

Selon un rapport de l’Inspection Générale de Police publié ce lundi matin et remis en août 2018, la zone de police Bruxelles-Midi (Anderlecht, Forest et Saint-Gilles) serait confrontée à de nombreux dysfonctionnements. Il s’agirait de conflits interpersonnels, de faiblesses du pouvoir central, de problème de management, de démotivation des agents et d’absence de stratégie, indique BX1.

Pour le chef de l’opposition MR au conseil communal d’Anderlecht, Gaëtan Van Goidsenhoven, la zone de police Bruxelles-Midi fait face à « une crise profonde ». « On a une zone extrêmement malade en termes de gestion et de management, de gouvernance. Une zone grandement menacée car des policiers de qualité nous quittent », déplore le libéral.

« Il n’y a plus de vision commune entre les trois communes de la zone. On est dans une sorte de rivalité, de décentralisation mais sans moyen et sans véritable réflexion sur la sécurité publique », conclut-il au micro de notre confrère.

Ce lundi soir, un nouveau chef de corps sera désigné. Il y a deux candidats en lice dont l’actuel chef de corps.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière