Accueil Belgique Politique

Le compte individuel, alternative à la pension à points

L’Ires (UCL) publie un article sur un système de retraite individualisé. Qui propose d’établir le montant annuel cotisé par le travailleur. Cela ne rassure pas pour autant les syndicats.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

La réforme du système des retraites, entamée puis laissée en friche par le précédent gouvernement, sera fort probablement au menu du prochain gouvernement. Il y sera question de la soutenabilité financière du premier pilier mais également des objectifs sociaux et sociétaux que l’on assigne à ce régime public. Au matin d’un colloque organisé sur le sujet à la Bibliothèque royale, un article paru dans le nº150 de la revue « Regards Economiques » de l’Institut de recherches économiques et sociales (Ires – UCL), apporte une nouvelle contribution à la réflexion.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Linard André, mercredi 25 septembre 2019, 18:30

    Encore un peu plus d'individualisme, encore un peu moins de solidarité.

  • Posté par Debrabander Jean, mardi 24 septembre 2019, 16:00

    J'ai cotisé pendant près de 500 mois et on me retire chaque mois 41 % de ma pension pour "précompte professionnel" (sans autres revenus). Normal ?

  • Posté par Chevalier , mardi 24 septembre 2019, 13:33

    Moi, ce que je trouve fabuleux c'est certains se permettent de critiquer cette proposition uniquement sur base de ce qu'ils ont lu dans cet article, comme si ils savaient tout mieux que tout le monde et surtout mieux que les universitaires qui ont travaillé sur cette proposition. Ce genre de commentaires écrit à la va-vite et assortis d'insultes en pensant avoir la science infuse me fait peur.

  • Posté par Mazy - Dupas Serge, mardi 24 septembre 2019, 12:21

    Système pour enfumer les salariés ! Il y a une solution bien plus simple : maintenir le système actuel de calcul APRES avoir adapté les conditions de carrière - SURTOUT - et de départ à la retraite !!! Pourquoi faire simple si on peut faire compliqué ???? Merci aux "huiles pensantes et décideurs" !!!

  • Posté par Thill-Goelff Frédéric, mardi 24 septembre 2019, 9:06

    Je note qu'il est fait mention d'un "licenciement arbitraire ou collectif". Comme si il n'y avait pas d'autres raisons pour un licenciement. L'article semble de parti pris, salauds de patrons. Pour le reste, je ne vois pas vraiment où se situe l'amélioration de la visibilité du système.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs