Pensions: le compte individuel proposé comme alternative au système à points

Pensions: le compte individuel proposé comme alternative au système à points

La réforme du système des retraites, entamée puis laissée en friche par le précédent gouvernement, sera fort probablement au menu du prochain gouvernement. Il y sera question de la soutenabilité financière du premier pilier mais également des objectifs sociaux et sociétaux que l’on assigne à ce régime public. Au matin d’un colloque organisé sur le sujet à la Bibliothèque royale, un article paru dans le nº150 de la revue « Regards Economiques » de l’Institut de recherches économiques et sociales (Ires – UCL), apporte une nouvelle contribution à la réflexion.

La commission d’experts qui avait planché sur une réforme des retraites avait mis en avant le système de la pension à points. Pour faire bref, un travailleur cotisait des points durant sa carrière qui étaient, en bout de parcours ou durant celui-ci, convertis en un équivalent monétaire. Une proposition qui avait suscité pas mal de critiques. Celles-ci portaient notamment sur l’incertitude que représente la valeur du point, qui peut être modifiée en cours de route. Il devenait dès lors compliqué pour le travailleur de mesurer le niveau de pension déjà constitué.

Le système imaginé par l’Ires se veut une alternative à la pension à points.

> Toutes nos explications à lire sur le Soir +

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous