Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Sporting de Charleroi: Mehdi Bayat confirme la construction d’un nouveau stade multifonctionnel (vidéo)

Mehdi Bayat a dévoilé ce mardi les différents volets du Plan Horizon 2024, dont la création d’une nouvelle enceinte pour accueillir les Zèbres.

Temps de lecture: 3 min

La direction du Sporting de Charleroi a présenté ce mardi son plan de développement pour le club carolo. L’un des points d’orgue de ce Plan Horizon 2024 est la construction d’un nouveau stade multifonctionnel. « Il y a deux possibilités de site. Endéans un mois, nous annoncerons le site choisi », a précisé Mehdi Bayat, administrateur délégué du club. Selon nos informations, cette nouvelle enceinte devrait sortir de terre à Marchienne-au-Pont.

Voici les diverses annonces faites par Mehdi Bayat, administrateur-délégué du Sporting de Charleroi.

Sur le nouveau stade : « Le stade, tel que nous le connaissons, ne peut plus répondre aux exigences de confort, de technologie et de mise en place d’événement. Nous avons décidé qu’il était temps de déménager et de quitter cette enceinte. Cette enceinte ne sera pas qu’un stade de foot, elle accueillera aussi des événements. Et le club a un budget de 60 millions à investir dans cette enceinte. L’objectif est d’avoir une capacité de 20 à 22.000 places en configuration foot et environ 30.000 en configuration concert. Où se situera ce stade ? Je ne peux pas le dire exactement aujourd’hui pour la bonne et simple raison que nous discutons sur la possibilité de deux sites. Et je ne veux pas prendre de risque. Nous annoncerons le site dans un mois maximum. Si le Sporting veut devenir un grand club en Belgique, il doit avoir un nouveau stade, qui permettra d’avoir des revenus supplémentaires et d’accueillir de nouveaux supporters. Un nouveau stade accueille toujours un nouveau public. »

Sur le centre d’entraînement : « Si on veut se positionner dans une politique de formation, on doit se doter d’un vrai centre d’entraînement. Marcinelle rester le centre de formation et un nouveau centre d’entraînement existera pour les élites. Le projet verra le jour endéans les deux ans. Le site de ce centre d’entraînement sera dévoilé en même temps que le sera celui du stade. »

Sur le management et le fonctionnement : mise en place d’un audit complet du fonctionnement du club pour apporter un maximum de transparence, ouvrir le conseil d’administration du club en invitant trois « top » chefs d’entreprise à entrer dans le CA.

Sur le volet digital : « Nous avons lancé un audit digital du club. Ça a été long et douloureux car nous étions très loin de répondre aux demandes du monde d’aujourd’hui. Cet audit nous a permis de mettre le doigt sur les lacunes qui existaient et différentes choses se mettent en place pour entrer dans une nouvelle ère. Nous allons mettre en place une plate-forme qui permettra aux partenaires de travailler entre eux. »

Sur la formation des jeunes : « Nous avons investi énormément d’argent dans l’école des jeunes. On le fait parce que nous voulons intégrer un à deux jeunes par saison dans le noyau pro. La politique de recrutement va devoir être revue par rapport à cette décision importante. C’est un engagement que nous assumerons »

Sur le public : « Notre public, lui, est de plus en plus exigeant et c’est un site duquel nous devons être fiers. Nous allons devoir communiquer et je vais aller présenter notre projet aux supporters comme je l’avais fait à l’époque. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb