Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Des navettes de plus en plus autonomes, et une «première» mondiale

Ce mardi, deux navettes de marques différentes ont été testées sur le même tracé, dans le cadre du salon Smart City Wallonia à Marche-en-Famenne. La mobilité de demain poursuit son évolution, mais il subsiste encore bien des écueils à régler.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Etre véhiculé dans des navettes de façon autonome, sans chauffeur, ce sera demain une solution de mobilité dans les grands centres urbains. Benoît Godart, porte-parole de l’institut Vias, en est convaincu. Alors, de plus en plus d’opérations pilote se déroulent ici et ailleurs pour tester et améliorer les performances de ces engins du futur, et surtout pour qu’ils puissent à terme s’intégrer sans souci dans la circulation classique. C’était le cas ce mardi, en première mondiale, dans le cadre du salon Smart City Wallonia, au WEX de Marche-en-Famenne. Une « première » qui résidait dans le fait que deux navettes de deux fabricants (Navya et EasyMile) roulaient en synergie sous la gestion logicielle d’un troisième partenaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs