Accueil Belgique

Nouvelle tuile pour Neo 1: la Flandre refuse un permis d’urbanisme

La Ville doit revoir ses plans de mobilité pour Neo 1. Et redoute une nouvelle annulation du Pras par le conseil d’Etat.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Neo 1 préoccupe davantage encore les autorités bruxelloises en cette rentrée. La faute à la Flandre, qui vient de refuser le permis d’urbanisme pour la voirie de liaison entre le centre commercial et le ring (voir plan).

Pour rappel, le consortium Unibail-Rodamco-Westfield a remporté en 2014 le marché visant principalement la construction, le long de l’avenue Houba de Strooper et du stade, de 72.000 mètres carrés de commerces, près de 600 logements et un cinéma. Dont coût total : près d’un milliard.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Poullet Albert, jeudi 26 septembre 2019, 10:08

    Flandre = Pouvoir de nuisances... où le pouvoir des frustrés.....petite mentalité... pauvres gens .... petite égratignure pour Bruxelles ! nous savons maintenant que BXL doit se débrouiller avec les Wallons et seulement avec les Wallons .

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs