Accueil Belgique

La France suit la piste du cash, la justice belge achève son enquête

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les limiers français s’accrochent à la piste de l’argent liquide. Ils veulent remonter le circuit emprunté par les mallettes de cash. D’autant que les témoignages de Catherine Degoul et Eric Lambert contredisent ce que Chodiev allègue. Selon eux, il y a bien eu une remise de 5 millions à Zurich. Mais la destination de cette somme reste un mystère. Pour l’avocate, c’est des Rosaies qui a organisé l’opération et réceptionné la somme. Pour ensuite les distribuer à qui ? Eric Lambert, lui, soutient les avoir transportées jusqu’à Nice, au cabinet de Degoul.

La juge Aude Buresi n’a, à notre connaissance, pas réentendu ce dernier pour le confronter aux traces laissées par ses transactions dans les stations-essence où il s’est arrêté en quittant l’hôtel Hyatt et qui montrent qu’il n’a pas pu aller à Nice.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs