Accueil Monde Union européenne

L’Italie réunit les six pays fondateurs de la CEE

Les six ministres des Affaires étrangères se retrouvent à Rome. Mais pas sûr que les six partagent l’ambition italienne de relancer l’intégration européenne.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

À la fin de l’année dernière, un dirigeant belge de premier plan confiait au Soir que les six pays fondateurs de l’Union européenne se concertaient de plus en plus souvent, dans le contexte de la crise multiforme de l’UE et des divisions internes subséquentes s’étalant au grand jour. Renseignements pris jusqu’à récemment auprès de diplomates des pays en question, il semblait que le rapprochement des six fondateurs correspondait plus à une vue de l’esprit, sinon à un vœu pieu, qu’à une réalité de terrain.

Il devait toutefois y avoir quelque chose derrière cette impression de notre confident… Car ce mardi à Rome, c’est bel et bien une réunion officielle des ministres des Affaires étrangères des six pays en question (Italie, Pays-Bas, Luxembourg, Belgique, France et Allemagne), qui se tiendra à Rome à l’initiative du chef de la diplomatie italienne Paolo Gentiloni. Et ce sera une première depuis longtemps dans ce format et à ce niveau.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs