Accueil Grands formats

Grand format - Lucas Belvaux filme des hommes brûlés par la guerre et le silence

Le cinéaste franco-belge est en montage de son onzième long-métrage, « Des Hommes », d’après le roman de Laurent Mauvignier. Reportage sur le tournage au Maroc en avril, puis au cœur de la Bourgogne en juin, avec Gérard Depardieu.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 12 min

17e jour de tournage – hôtel à Ouirgane

En voyant arriver les hommes un à un, le visage creusé de fatigue, à l’hôtel, on se dit que la journée a été longue et éprouvante. Impossible à ce moment-là d’imaginer tous les défis et les coups de sang que l’équipe des Hommes a dû surmonter pour en arriver là. Mais qu’est-ce que le cinéma sinon un mélange de sueur et de passion, de rigueur et d’insouciance, de frustration et de folie. Durant les deux jours qui vont suivre, ils me raconteront combien le tournage du onzième long-métrage de Lucas Belvaux au Maroc fut physique et éprouvant.

Ils me diront un cheval qui s’enlise et meurt sur la plage de Casablanca le premier jour de tournage

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands formats

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs