Accueil Sports Cyclisme

Mondiaux de cyclisme: Evenepoel décroche la médaille d’argent du contre-la-montre, Dennis vainqueur

Plusieurs Belges rêvaient de terminer sur le podium au terme de cette épreuve chronométrée dont Victor Campenaerts qui a chuté avant de connaître des soucis techniques.

Temps de lecture: 2 min

Remco Evenepoel est devenu, à 19 ans, vice-champion du monde de contre-la-montre prenant la 2e place au terme des 54 km du parcours des Mondiaux 2019 entre Northallerton et Harrogate, mercredi dans le Yorkshire, en Angleterre.

Tenant du titre, l’Australien Rohan Dennis a conservé son maillot arc-en-ciel en s’imposant en 1h05 : 05 devant Remco Evenepoel (1 : 06.14.28), 2e à 1 : 09. L’Italien Filippo Ganna, 3e à 1 : 55, prend la médaille de bronze.

Remco Evenepoel monte sur le podium de ses premiers Mondiaux seniors un an après avoir décroché les titres européen et mondial du contre-la-montre et dans la course en ligne à Innsbruck. Passé professionnel en sautant la case espoirs, le jeune coureur belge, vainqueur de sa première classique WorldTour cet été à la Clasica San Sebastian, avait décroché fin juin la médaille de bronze des championnats de Belgique de contre-la-montre. En août, il était devenu champion d’Europe du contre-la-montre à Alkmaar.

Remco Evenepoel est le second Belge à monter sur le podium des Mondiaux du contre-la-montre après Victor Campenaerts, médaille de bronze l’année dernière.

Campenaerts, champion d’Europe en 2017 et 2018 et détenteur du record de l’heure, avait signé le 3e temps au premier pointage de Thornton Watlass, après 16,7 km. Mais une chute et un problème mécanique ont ruiné ses chances de médaille. Il se classe 11e à 2 : 50 de Dennis.

Troisième Belge engagé, Yves Lampaert a aussi chuté. Il termine 48e à 13 : 16 du vainqueur. Yves Lampaert et Remco Evenepoel font aussi partie de la sélection belge pour la course en ligne qui aura lieu dimanche sur 285 km entre Leeds et Harrogate.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

Aussi en Cyclisme

Analyse Jumbo-Visma marque déjà son territoire à la Vuelta

Sur sa lancée du Tour de France, l’équipe néerlandaise a dominé le contre-la-montre à domicile, Roglic laissant au vétéran Gesink l’offrande du premier maillot rouge. Evenepoel, troisième avec Quick-Step, limite très bien la casse, concédant 14 secondes à Roglic.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb