Accueil Société

Kazakhgate: Patokh Chodiev est inculpé en France

L’homme d’affaires belgo-ouzbek est mis en examen (inculpé) en France pour « blanchiment de fraude fiscale ». Il est soupçonné d’avoir remis à des intermédiaires 800.000 puis 5 millions d’euros en cash.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 8 min

A l’issue de trois jours d’audition au 15e  étage du tribunal de grande instance de Paris, en bordure du périph dans le 17e  arrondissement, la juge Aude Buresi a signifié à Patokh Chodiev sa mise en examen dans le dossier du Kazakhgate. C’était le 29 mai dernier. Il était à peu près 16 heures. Le temps était maussade dans la capitale française. Mais le ciel s’est soudain complètement noirci au-dessus de la tête du milliardaire belgo-ouzbek, qui a eu la désagréable sensation de revivre l’un des pires épisodes de son existence, tout juste dix-huit ans plus tôt, le 31 mai 2001.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 26 septembre 2019, 9:04

    Il est incompréhensible et décevant qu'Armand De Deker, un homme que l'on croyait intègre, incorruptible ait pu s'impliquer dans ce scandal!

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 26 septembre 2019, 13:39

    Beh oui on les croit intègres, mais pffff

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 26 septembre 2019, 9:06

    Correction orthographique : scandale.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs