Accueil Monde États-Unis

Trump menacé de destitution: pourquoi les Démocrates ont sauté le pas

Après des mois de réflexion, Nancy Pelosi, la speaker de la Chambre des représentants, a procédé à l’ouverture d’une procédure de destitution du président des Etats-Unis. Une décision qui ne fait pas l’unanimité.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 5 min

Neuf mois. C’est le temps qu’il aura fallu à Nancy Pelosi, la pétulante speaker californienne de la Chambre des représentants, et la plus redoutable adversaire politique du président Donald Trump, pour se résoudre à celle qu’elle jugeait impensable, et surtout politiquement suicidaire : le lancement d’une procédure parlementaire de destitution dudit président. Un tsunami a donc balayé le camp démocrate, mardi 24 septembre, renvoyant cul par-dessus tête tous ces élus modérés, seniors pour la plupart, qui avertissaient leurs puînés contre toute initiative prématurée en ce sens. Amorcer une telle destitution reviendrait, prévenaient-ils, à offrir sa réélection à Donald Trump sur un plateau d’argent, en 2020.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par De Ronde Michel, jeudi 26 septembre 2019, 19:00

    M. Leduc Bernard. Ma réalité est une réalité vérifiable. Il suffit de ne pas se contenter des informations fournies par les médias "mainstream", mais de croiser ces informations avec celles que vous aurez glanées dans des médias "hors mainstream" tout aussi crédibles. Pour éviter de vivre idiot, tout simplement.

  • Posté par De Ronde Michel, jeudi 26 septembre 2019, 17:56

    M. Leduc Bernard. "Mur?" En février de cette année, Trump a déclaré l'urgence nationale et a obtenu les milliards nécessaires à sa prolongation. "Obamacare?". Son abrogation partielle a échoué et Trump retentera cette abrogation lors de son deuxième mandat. "Iran?". Trump a imposé récemment de nouvelles sanctions juridiques et financières, mais sans encore obtenir la "dénucléarisation" de ce pays. "Corée du Nord?". Le dialogue est amorcé. "Dette publique qui explose?". La dette publique avait doublé sous Obama. On verra ce qu'elle deviendra sous Trump.

  • Posté par Leduc Bernard, jeudi 26 septembre 2019, 18:04

    A l'instar de Trump, vous créez votre propre réalité.

  • Posté par De Ronde Michel, jeudi 26 septembre 2019, 14:55

    M. Leduc Bernard, lorsque vous dites que "... les électeurs décideront s'ils reveulent d'un président qui montre une fois de plus que son intérêt personnel passe avant tout...", l'honnêteté intellectuelle m'oblige à vous répondre que Trump a été élu sur base de promesses qu'il a pratiquement toutes réalisées aujourd'hui : l'économie américaine se porte on ne peut mieux grâce notamment aux investisseurs et à une importante baisse d'impôts pour la classe moyenne, le revenu moyen des Américains a augmenté, le chômage est devenu quasi inexistant, il y a moins de guerres et moins de tensions raciales. En juillet de cette année, un sondage réalisé par le Washington Post, qui n'est pas spécialement un ami de Trump, et ABC News attribuait à Trump 44 % d'opinions favorables, ce qui est un score extrêmement satisfaisant lorsqu'on compare celui-ci au score d'Obama, par exemple, qui en août 2011 se voyait attribuer selon un sondage Gallup une cote de popularité inférieure à 40 %. Tout semble indiquer que Trump sera réélu en 2020 sur base de son excellent bilan et peut-être même en partie grâce aux Démocrates et aux croc-en-jambe qu'ils infligent sans cesse à Trump, ces méthodes déloyales finissant par inspirer la lassitude et dégoût chez les Américains.

  • Posté par Leduc Bernard, jeudi 26 septembre 2019, 15:59

    Mur? Obamacare ? Iran ? Corée du Nord ? Dette publique qui explose ?

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs