Accueil Opinions Cartes blanches

«Madame von der Leyen, les mots peuvent nous sauver. Ou nous perdre»

D’anciens lauréats du Prix du Livre européen, ainsi que des romanciers et essayistes adressent cette lettre ouverte à la Présidente de la Commission européenne. Choqués par la nouvelle dénomination du commissariat européen « pour la protection de notre mode de vie européen », ils demandent au Parlement européen de s’opposer à ce choix de mots.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Madame la Présidente, les mots font l’Histoire.

Entre les frasques tragicomiques du président américain et les échos d’une saga du Brexit aussi burlesque qu’inquiétante, nous est parvenu l’organigramme de la nouvelle Commission européenne établie sous votre égide de Présidente. On nous dit, Madame von der Leyen, que vous avez pris soin de choisir précieusement les dénominations de chaque Commissariat et de ses missions.

Vous connaissez donc le poids des mots. Nous sommes dès lors d’autant plus indignés de voir l’ancien nom de Commissaire pour la Migration, les Affaires intérieures et la Citoyenneté devenir celui « Pour la protection de notre mode de vie européen ». Dans cet intitulé, chaque mot ou presque dit quelque chose que nous, lauréats du Prix du livre européen remis au Parlement européen depuis sa création en 2007, romanciers et essayistes attachés aussi profondément que lucidement à l’idée européenne, ne pouvons que réprouver.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs