Accueil Opinions

Les perdants

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Bernard Pivot

Même lui n’est pas à l’abri d’un à-peu-près sur les réseaux sociaux et d’une volée de bois vert. Son tweet  : « Dans ma génération, les garçons recherchaient les petites Suédoises qui avaient la réputation d’être moins coincées que les petites Françaises. J’imagine notre étonnement, notre trouille, si nous avions approché une Greta Thunberg… » Un rétropédalage a été nécessaire : « Ce qu’elle ose est inouï. », précise Pivot.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs