Accueil Monde

«À chaque opération, je touchais un bonus»: un ex-djihadiste de Daesh témoigne

France 3 a rencontré un jeune djihadiste, spécialiste des voitures piégées de l’Etat islamique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

« J’ai égorgé des gens, à Ramadi, début 2015. On arrivait par surprise et on tuait les soldats  ». C’est un document peu banal que partage la rédaction de France 3 ce mardi. Les journalistes ont eu accès à une prison ultra-sécurisée à Bagdad réservée aux djihadistes du groupe Etat islamique. Ils ont ainsi pu recueillir le témoignage d’Aboubakeur, 25 ans, «  spécialiste des voitures piégées  » pour l’organisation terroriste. Le détenu décrit les méthodes qu’il utilisait pour terroriser la capitale irakienne. A Bagdad, il aurait causé la mort d’une centaine de personnes, civiles pour la plupart. Puis il donne des détails sur les rétributions qu’il recevait : « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs