Accueil Culture

Nuit Blanche à Bruxelles mettra en lumière l’urgence climatique

Les artistes ne sont pas insensibles à ces catastrophes naturelles et à l’urgence climatique.

Temps de lecture: 2 min

La 17e édition de Nuit Blanche à Bruxelles mettra cette année en lumière l’urgence climatique. L’événement, qui se veut «culturel, artistique et populaire», aura lieu le samedi 5 octobre sur le site de Tour & Taxis et s’articulera autour d’une quinzaine d’installations sur le thème «Human & Nature», s’inspirant des défis du développement durable.

«Comment repenser notre manière d’habiter le monde, notre rapport à l’écosystème, face à une urbanisation et une globalisation galopantes», sont autant de questionnements auxquels Nuit Blanche tentera d’apporter des pistes de réflexion.

L’événement entend interroger l’impact de l’Anthropocène (terme décrivant la période géologique caractérisée par l’impact global des activités humaines sur l’évolution de l’écosystème terrestre) sur notre planète, l’importance de prendre en compte l’environnement et le rôle de l’artiste dans la prise de conscience de la problématique climatique.

«La déforestation au Brésil, la catastrophe naturelle aux Bahamas et la crise sanitaire d’Ebola en République démocratique du Congo montrent à quel point la cause environnementale est préoccupante. Les artistes ne sont pas insensibles à ces catastrophes naturelles et à l’urgence climatique», précisent les organisateurs.

Les projections multimédias, performances et prestations interactives seront dispersées sur tout le site de Tour & Taxis, tant dans les bâtiments qu’à l’extérieur. L’accès à l’événement, de 19h00 à 03h00 du matin, est totalement gratuit.

Chaque année, Nuit Blanche rassemble près de 100.000 noctambules à Bruxelles, souligne celle-ci.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une