Accueil Monde Europe

Autriche: des élections législatives «comme si de rien n’était»

Malgré les scandales qui se poursuivent, le parti conservateur de l’ex-chancelier Sebastian Kurz devrait remporter haut la main les élections anticipées de ce dimanche. Une nouvelle alliance avec l’extrême droite, à l’origine de la chute de son gouvernement, est possible.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Malgré une campagne électorale autrichienne « rythmée » par une nouvelle série de scandales, le parti conservateur de Sebastian Kurz reste en mesure de remporter les élections. Avec 15 points d’avance sur ses concurrents, l’ancien chancelier devrait retrouver son poste après la chute de son premier gouvernement en mai dernier.

C’est la première fois en Autriche qu’un candidat se détache aussi clairement dans la course à la chancellerie, prenant une large avance sur les sociaux-démocrates (SPÖ) et l’extrême droite (FPÖ) qui se disputent actuellement la deuxième place (20 à 23 %).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs