Accueil Sports Athlétisme

Mondiaux d’athlétisme: Jonathan Sacoor dans la meilleure forme de sa vie avant ses premiers mondiaux individuels

Le Belge espère rejoindre les demi-finales du 400 mètres à Doha.

Temps de lecture: 2 min

Enthousiaste, Jonathan Sacoor, sourire hollywood déployé, accueille la presse deux jours avant de disputer ses premiers championnats du monde individuels chez les seniors. Il s’alignera mardi (15h35 belges) dans le 400m dont il est devenu le nouveau champion de Belgique le 1er septembre, le jour de ses 20 ans. « Je suis dans la meilleure forme de ma vie » déclare-t-il sans calcul.

«  Et elle est ascendante. Je me sens mieux qu’aux Mondiaux juniors » où le Beerselois était devenu champion du monde des moins de 20 ans l’an dernier à Tampere, en Finlande. Il y avait établi son record personnel (45.03).

«  J’ai beaucoup appris depuis lors. » Notamment lors de son séjour aux États-Unis à l’université du Tennessee où il retournera en janvier prochain avec la certitude d’avoir davantage de concurrence l’entraînement.

Qu’espère-t-il réaliser à Doha ? «  Entrer en demi-finales ». Battre son record ? Passer sous les 45 secondes ? «  C’est possible au vu de ma forme, mais je ne veux pas me focaliser sur un chiffre », continue l’athlète entraîné par Jacques Borlée dont aucun des trois fils n’a réussi à se qualifier dans la course individuelle. Sacoor a lui bénéficié d’un repêchage après avoir loupé la qualification directe d’un centième (45.31). «  Je n’ai pas de pression due à leur absence. Je veux juste essayer de maintenir la tradition belge du 400m. Ce ne sera pas facile », souligne celui qui est devenu champion d’Europe du 4X400 avec les trois frères l’an dernier à Berlin.

Comme n’a pas été facile sa confrontation avec les tout meilleurs mondiaux du tour de piste en finale de la Diamond League au Mémorial Van Damme, mais de quoi le chagriner. «  J’étais très enthousiaste à l’idée de courir avec les meilleurs. Il faisait froid, je courais en aveugle au couloir 9. J’ai fait des fautes techniques, j’ai forcé dans les 200 premiers mètres, j’ai trop regardé les autres. Mais malgré tout cela le chrono était bon (45.72). »

Tout comme l’ont été ceux lors de son dernier stage de préparation à Valbonne la semaine qui a précédé son arrivée au Qatar. «  J’ai battu deux records personnels et suis passé pour la première fois sous les 32 secondes sur 300 mètres. J’ai du plaisir, je suis très très heureux d’être ici ».

Jonathan Sacoor participera ensuite avec les Tornados au relais 4X400 dont les séries se dérouleront samedi (19h25).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb