Droit de vote, migration, économie : les principales mesures du gouvernement flamand

Droit de vote, migration, économie : les principales mesures du gouvernement flamand
Belga

Lors de la première conférence de presse du nouveau gouvernement flamand ce midi, les principaux points de l’accord ont été dévoilés. Il faudra attendre demain pour les détails de cet accord, qui fait 300 pages.

«Tout le monde devra se retrousser les manches. Nous mettons la barre haut pour tout le monde mais nous ferons en sorte que chacun puisse suivre», a expliqué Jambon.

Les principales mesures :

1. La Flandre va supprimer l’obligation de vote aux élections communales et provinciales.

2. L’immigration était également un point central de cette conférence de presse et plusieurs mesures ont été abordées.

3. Au niveau de l’emploi, le gouvernement flamand veut mettre 120.000 personnes supplémentaires au travail au cours des cinq prochaines années et vise un taux d’emploi de 80 %, a annoncé Jan Jambon (N-VA). L’office flamand de l’Emploi, le VDAB, bénéficiera de moyens sensiblement accrus pour accompagner intensivement les demandeurs d’emploi qui en sont privés depuis trois mois.

4. Le gouvernement flamand arrêtait sa collaboration avec le service public Unia et créera son propre centre pour l’égalité des chances.

5. L’accord prévoit encore d’augmenter la surface boisée et les réserves naturelles mais aussi de poursuivre l’élargissement des rings de Bruxelles et Anvers.

6. Le gouvernement projette un retour à l’équilibre budgétaire en 2021. Selon Jambon, l’année prochaine sera sur ce plan une année intermédiaire durant laquelle la baisse des droits d’enregistrement promise par la coalition reconduite sera déjà appliquée mais pas encore suffisamment compensée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous