Accueil Sciences et santé

Un implant mammaire défectueux interdit

Une maille chirurgicale utilisée auprès d’une prothèse mammaire a provoqué hématomes et nécroses. Il est interdit en France. En Belgique, aucun effet indésirable grave n’a été signalé, mais des vérifications sont en cours.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’agence du médicament ANSM a interdit le dispositif médical Strattice, de la société américaine Lifecell, utilisé dans le cadre de la reconstruction mammaire après ablation du sein, en raison d’« effets indésirables ».

Environ 300 femmes ont été implantées avec ce dispositif en France lors d’une opération reconstructive du sein après mastectomie, selon l’Agence française de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Elles doivent être informées des risques par leur chirurgien, qui leur proposera une prise en charge adaptée en cas de complications, avec au besoin des examens (échographie) pour les détecter précocement.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs