Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht: les dix maux du «Kompany project»

Le nul insipide contre Waasland-Beveren et la réaction des supporters anderlechtois doivent provoquer une remise en question dans l’esprit du personnage le plus puissant du Sporting. Comme par hasard, Coucke, Verschueren et Kompany ont veillé tard à Neerpede ce lundi...

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

On avait fini par croire qu’il était intouchable. L’accumulation de résultats négatifs couplée à l’incapacité à imposer sa philosophie « guardiolienne » ont toutefois eu raison de la patience des supporters à l’égard du projet de Vincent Kompany. Dimanche, la bronca suivie de l’interpellation houleuse du noyau dur aux grilles du parc Astrid, ont marqué un tournant et une remise en cause du « trust the process ». Plus qu’une opération « com » et des promesses d’un futur meilleur, le bon peuple de la maison mauve exige désormais des résultats.

Icône de la maison, « Vince the Prince » n’échappe plus à cet impératif. Qui a fini par faire de l’ombre à son propre projet ? Pour avoir vu trop grand ? Sans avoir pris la précaution de bien s’entourer ? Péché d’orgueil ? La faute à pas de chance ? Autant de questions, parmi d’autres, qu’on est en droit de se poser, quatre mois après que le projet ait été porté sur les fonts baptismaux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Slezingher , mardi 1 octobre 2019, 14:59

    Le principe de Peter dans toute sa splendeur, le pire dans ce cas, c'est que personne dans le staff du RSCA n'en a eu conscience ou osé s'opposer au retour de l'enfant prodigue dans les fonctions qu'il s'était choisies! Le résultat est flagrant!

  • Posté par PAEME FREDERIC, lundi 30 septembre 2019, 20:03

    Ce n'est pas parce qu'il a un très beau palmarès qu'il sait déjà tout ... donc de l'humilité de sa part, ce serait un bon début car le garçon a quand même un sacré (gros) melon ... Et il aurait peut-être dû commencer par se faire la main à un plus petit niveau ... dans son BX Brussels par exemple ... opains, il a peut-être pensé à Bia, Kagé,

  • Posté par PAEME FREDERIC, lundi 30 septembre 2019, 20:05

    Je voulais rajouter : Quant aux copains,il a peut-être pensé à d'autres aussi comme Mboyo, Bia, Kagé, ... bref tous ses potes du parc ... mais pas Astrid Et puis finalement le nouveau stade porte bien son nom : "Lotto Park" ... Comme à la loterie très peu de chances de gagner

Aussi en Anderlecht

Julien Duranville, sur les traces de Doku

À 16 ans, Julien Duranville a fait impression à Bruges dimanche. Une première réussie pour un adolescent sur qui on compte beaucoup à Anderlecht pour les années à venir. Pour l’équipe A et pour les finances.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs