Flandre: le gouvernement impose une «clause de néerlandais» pour bénéficier d’un subside

Flandre: le gouvernement impose une «clause de néerlandais» pour bénéficier d’un subside
Belga

Les règlements de subsides en Flandre et de conventions de collaboration avec les autorités régionales seront soumis à une « clause de néerlandais » prévoyant « l’usage actif du néerlandais » pour les projets concernés, « au moins dans la communication vers le public », peut-on lire dans l’accord de gouvernement.

Cette disposition confirme la volonté de la coalition N-VA, CD&V et Open Vld de renforcer l’identité flamande à travers la langue néerlandaise, comme cela est aussi perceptible dans l’enseignement ou dans le parcours d’intégration. Les autorités locales devront aussi appliquer une telle clause, selon l’accord gouvernemental.

Sur le même sujet
PolitiqueN-VA
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous