Climat: le gouvernement flamand veut augmenter les capacités de l’énergie solaire et éolienne

Climat: le gouvernement flamand veut augmenter les capacités de l’énergie solaire et éolienne
Belga

L’accord de gouvernement flamand publié mardi prévoit une réduction de 80 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Dans une résolution approuvée l’an dernier par le parlement flamand, l’ambition affichée était pourtant encore d’atteindre une baisse de 95 %, par rapport à 1990, au niveau européen. Les partenaires de majorité assurent que la Flandre se veut « ambitieuse, mais réaliste » en matière climatique.

Si la résolution approuvée en 2018 mentionnait que la Région se montrerait « volontariste » en proposant un objectif rehaussé de réduction de ses émissions d’ici 2030, l’accord conclu entre le CD&V, la N-VA et l’Open Vld est plus prudent. Il stipule notamment que la Flandre veillera à faire respecter les engagements qu’elle a déjà pris, tout en évaluant les efforts supplémentaires qui peuvent être soutenus pour 2030. Cette évaluation prendra en compte les engagements pris par les « autres grands blocs commerciaux ».

D’ici 2030, les capacités de l’énergie solaire et éolienne seront, elles, augmentées afin d’être portées respectivement à 2,5 GW et 6,7 GW, annonce l’accord. Cette hausse ne devrait toutefois pas être suffisante pour atteindre les objectifs européens en matière de renouvelable, selon Bram Clayes de l’ODE, l’organisation sectorielle du renouvelable.

Sur le même sujet
Énergie alternative
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous