Accueil La Une Belgique

Jean-Yves Hayez: «Les enfants violeurs sont très imprégnés d’un climat sexualisé»

Deux gamins de 6 et 11 ans auraient commis des viols sur des fillettes de 8 et 9 ans, à Boussu. Pour le pédopsychiatre, les violences sexuelles sont rarissimes chez le pré-pubères.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Deux jeunes garçons de 6 et 11 ans seraient soupçonnés d’actes de viol sur deux fillettes de 8 et 9 ans. Les faits, rapportés ce lundi par La Dernière Heure, seraient survenus samedi après-midi dans le quartier de l’Alliance, à Boussu. Le journal fait était d’une agression qui aurait suscité l’intervention des forces de l’ordre et le transfert des fillettes à l’hôpital où un examen gynécologique aurait révélé l’existence de lésions imputables à un viol. Le parquet de Mons n’a pas souhaité confirmer l’information.

Jean-Claude Debiève, le bourgmestre de Boussu, a pour sa part admis avoir été informé des faits par la police locale. Selon lui, les deux gamins devraient être entendus prochainement en présence de leurs parents.

Pour le pédopsychiatre Jean-Yves Hayez, auteur de l’ouvrage La sexualité des enfants (Odile Jacobs), il est rarissime que des enfants pré-pubères se livrent à des violences sexuelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs