Thomas Cook France annonce son placement en redressement judiciaire

Thomas Cook France annonce son placement en redressement judiciaire
Belga

La filiale française du voyagiste en faillite Thomas Cook a annoncé mardi son placement en redressement judiciaire, assurant que « plusieurs repreneurs sérieux » s’étaient déjà manifestés.

« Le tribunal de commerce de Nanterre ouvre ce jour (mardi) une procédure collective de redressement judiciaire pour Thomas Cook France », a indiqué dans un communiqué l’entreprise qui compte 780 employés en France.

« L’objectif est d’assurer la continuité de l’activité de l’entité française et d’avancer rapidement sur une solution de reprise sous la protection du tribunal », a encore indiqué Thomas Cook France.

La filiale française explique que « la date limite de dépôt des offres de reprise est fixée au 22 octobre au soir » et que « la prochaine date d’audience au tribunal de commerce de Nanterre est fixée au 5 novembre ».

La société, qui a rappelé détenir 172 agences de voyages en propre et réaliser un chiffre d’affaires annuel de 425 millions d’euros, a affirmé que « plusieurs repreneurs potentiels sérieux du secteur du tourisme ont déjà fait part de leur fort intérêt » pour elle et que « d’autres repreneurs potentiels pourraient également se manifester ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous