Accueil Belgique Politique

David Clarinval: «Pour la présidence du MR, je soutiens Georges-Louis Bouchez»

Député, chef de groupe à la Chambre, David Clarinval nous annonce qu’il soutient Georges-Louis Bouchez dans la course à la présidence du MR. « Il faut de la cohésion, garder la ligne libérale imprimée ces dernières années… »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Député, chef de groupe à la Chambre, président du MR namurois, David Clarinval prévient : « Je m’exprime ici à titre personnel, comme militant ». Mais tout le monde retiendra qu’il met son poids politique dans la balance quand il nous déclare : « En l’état actuel des candidatures à la présidence du MR, sachez que je soutiens Georges-Louis Bouchez ». Lequel ne s’est pas encore déclaré officiellement, mais il n’y a plus de suspense, cela ne saurait tarder.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, mercredi 2 octobre 2019, 12:31

    Pascal Deschamps a parfaitement raison. Les militants du MR peuvent choisir librement le tandem Bouchez-Clarinval, mais ils enterrent dès lors de facto le libéralisme. L'axe Bouchez-Clarinval est un axe conservateur autoritaire et axé sur les questions migratoires (et certainement pas sur un traitement libéral de celles-ci). Le MR rejoindrait dans ce cas le PP espagnol ou LR français. Pour ma part, je préfère les lib-dems britanniques ou le FDP allemand, libéral en tout et humaniste. Mais c'est évidemment aux militants MR de trancher. Ce ne sera cependant pas sans conséquence notamment par rapport aux nouveaux exécutifs sudistes. Clarinval et Bouchez sont ils prêts au grand écart?

  • Posté par Dechamps Pascal , mardi 1 octobre 2019, 20:59

    Déjà que monsieur Clarinval ne sait pas lire un bilan, surtout s'il s'agit de celui d'Ecolo, alors sa capacité de discernement paraît limitée car libéralisme n'est pas être réactionnaire comme tente de le vendre GLB et ses affidés dont Mr Clarinval semble désormais faire partie

  • Posté par Anne-Sophie Léonard, mardi 1 octobre 2019, 20:54

    Enfin un vrai liberal de droite à la tête du parti. On n'y croyait plus après toutes ces années de chèvre-choutisme du clan Michel qui essayait quelquefois d'être plus à gauche que le PS...

  • Posté par Dechamps Pascal , mardi 1 octobre 2019, 21:02

    Liberal et à droite est une impossibilité. Ayez la franchise de vos positions : réactionnaire, pas libéral.

  • Posté par Raurif Michel, mardi 1 octobre 2019, 19:48

    Soutenir celui qui fait le plus de bruit n'est pas toujours la bonne solution !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs